Avec plus de 3 000 établissements recensés en France, le business des spas est en plein essor depuis quelques années. De plus en plus d’entrepreneurs se tournent vers l’ouverture de ce type de centre de bien-être à la fois pour sa rentabilité et sa facilité de création. Pour des prestataires de services tels que les hôtels, ouvrir un spa constitue une véritable opportunité d’augmenter leur chiffre d’affaires en élargissant l’offre de prestations.

Quelles sont les conditions à remplir pour mettre en place un tel espace de soins au sein de votre établissement hôtelier ? Quels sont les facteurs du succès d’un tel projet ? Vous trouverez la réponse à ces questions essentielles dans cet article.

 

Les formalités administratives pour ouvrir un spa

Bien qu’elle ne soit pas soumise à des conditions de qualifications particulières, la création d’un spa requiert toutefois l’accomplissement de certaines formalités. Vous devez ainsi rédiger les statuts ou modifier ceux de votre hôtel si vous souhaitez l’intégrer comme services additionnels. Choisissez une forme juridique adaptée à l’envergure de votre projet.

Il faudra ensuite procéder à l’immatriculation de votre établissement en fonction du choix que vous aurez fait.

Mais avant toutes ces actions, il sera indispensable de réaliser une étude de marché et un business plan. L’étude de marché consiste avant tour à effectuer des enquêtes qualitatives ou quantitatives afin de savoir si ce besoin existe réellement auprès de votre clientèle.

Quant au business plan, c’est un outil qui vous permettra de vous faire une idée du budget à prévoir et de l’évolution prévisionnelle de votre chiffre d’affaires en créant ce genre de centre de soins au sein de votre hôtel.

 

A côté de ces démarches, il existe des obligations sanitaires à respecter pour ouvrir un spa à l’intérieur de votre hôtel sans enfreindre la réglementation en vigueur. Vous devez donc prendre les mesures appropriées pour assurer la protection de la santé et garantir le bien-être des personnes qui fréquenteront votre établissement.
Dans cette optique, une surveillance de vos installations devrait être réalisée au moins deux fois au cours de la journée tout en veillant à inscrire les résultats de vos tests dans un carnet sanitaire.

La législation en vigueur vous oblige également à prévoir un affichage près de votre espace afin d’informer vos clients des résultats de vos différents tests.
Enfin, vous devez vous engager à faire usage uniquement des procédés de traitement et produits que le ministère de la Santé approuve. Ces restrictions sont nécessaires pour réduire au maximum les risques de prolifération de bactéries dans une eau régulièrement agitée dans le cadre d’un service de spa.
Une déclaration de votre activité à l’ARS et à la mairie du lieu de son implantation s’impose également.

Récapitulatif des étapes :

  1. Réaliser une étude de marché auprès de votre clientèle
  2. Construire un business plan
  3. Rédiger ou modifier les statuts
  4. Immatriculer votre établissement
  5. Suivre l’activité dans un carnet sanitaire
  6. Déclarer votre activité à l’ARS et à la mairie du lieu de votre implantation

 

Ouvrir un spa : les critères de réussite !

Pour réussir à attirer de nouveaux clients avec l’ouverture d’un spa au sein de votre hôtel, vous devez fournir un service de qualité irréprochable. Misez donc sur un personnel de qualité pour offrir un accueil à la hauteur des attentes de vos clients, et notamment un spa manager qualifié. Pensez également à adapter le plus possible vos prestations aux demandes de ceux-ci. C’est en cela que l’étude de marché est indispensable en amont.

Veillez à ce que les tarifs pratiqués soient bien adaptés avec vos services. Pour ce faire, votre carte de soins (tels que les massages) doit être diversifiée et complète. Vous pourrez proposer à la fois des soins de bien-être et de beauté dans ce même espace.

L’ambiance constitue en outre l’autre facteur clé du succès de votre spa. Pour que votre centre soit un lieu de détente et de relaxation, il doit être très bien aménagé et surtout dégager une atmosphère empreinte de chaleur et de convivialité.

 

En tant que nouvelle forme de bien-être très tendance, le spa est une activité sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour étoffer et varier l’offre de prestations de votre hôtel et améliorer le chiffre d’affaires de votre établissement.

A la recherche d’un peu d’inspiration ? Certains hôtels parisiens se sont dotés des plus beaux spas de la capitales. Parmi eux, le spa Clarins du Molitor ou encore l’espace spa et bien-être du Mandarin Oriental Paris.