Sélectionner une page

Dans les nouvelles attentes des voyageurs, le retour au fait main à toute son importance. Dans un contexte de rejet de la sur-consommation et de la globalisation, on assiste à une redécouverte de l’artisanat apportant plus de poésie à la consommation. Cela se retranscrit également dans les hôtels et restaurants où les clients chercheront à vivre une expérience unique.

 

Fuir la standardisation à tout prix

Les tapis au Maroc, les azuleros au Portugal… Les hôtels et restaurants adoptent des éléments locaux pour un meilleur storytelling. Les marques de tradition locales sont de retour et les matières sont naturelles (poterie, osier…). Combiner savoir-faire et artisanat permet de faire vivre des expériences uniques.

En entrant dans un hôtel ou dans un restaurant, il est nécessaire d’avoir des échos à la culture locale dans l’architecture et la décoration. En utilisant les savoir-faire des artisans locaux en matière de carrelage, peinture ou tapis, les décorateurs, architectes et groupes hôteliers retrouvent une authenticité chaleureuse.

Exemple dans l’hôtel marocain El Fenn conçu par l’architecte Mohamed Amine Kabbaj qui mêle couleurs locales, miroirs et portes sculptés.

 

L’artisanat, une initiative écologique

Il est possible de donner une nouvelle dimension aux hôtels en privilégiant le savoir-faire local et l’artisanat. A Brooklyn, 1 Hotel Brooklyn Bridge a pris le parti de sourcer les bois des forêts environnantes abattus par une tempête pour refaire son mobilier. Locale et écologique, cette initiative a été saluée du grand public et a positionné l’hôtel sur une nouvelle échelle.

Retrouver le savoir faire des artisans permet de valoriser le travail des populations locales et d’éviter le transport de matériel. Cette dynamique s’inscrit dans une politique de développement durable privilégiée par les nouveaux voyageurs.

1 Hotel Brooklyn Bridge - Tendances hôtellerie restauration 2019

1 Hotel Brooklyn Bridge

1 Hotel Brooklyn Bridge - Tendances hôtellerie restauration 2019

1 Hotel Brooklyn Bridge

 

 

Des voyages qui ont du sens

De plus en plus de voyageurs veulent avoir des vacances qui ont du sens. On attend du voyage qu’il donne la possibilité d’être utile et de sortir des sentiers battus. Parmi les projets de voyage on trouve de plus en plus la participation à des chantiers d’archéologie, les actions dans les ONG permettant par exemple d’aider les populations locales dans la réalisation d’un projet, ou encore l’apprentissage d’un savoir faire auprès d’un artisan local.

Entre développement durable, consommation responsable et locale et artisanat, l’hôtellerie-restauration doit s’adapter à ces nouveaux codes et attentes des clients.

 

Retrouvez la tendance hôtellerie-restauration 2019 #3 : Intense Life, dans l’article suivant >>

 

Tendance identifiée par Cécile Poignant, experte en tendances et spécialiste des modes de vies contemporains