Le couvre-feu est une difficulté supplémentaire sur la route déjà semée d’embuches pour les restaurateurs en 2020. Heureusement, des solutions existent pour limiter les conséquences de cette nouvelle mesure sur votre activité. Explications.

 

Dès le lendemain de l’annonce du couvre-feu dans de nombreuses agglomérations françaises, plusieurs célèbres chefs, à l’image d’Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran, Yannick Alléno ou Pierre Gagnaire ont sollicité le Président de la République pour solliciter un « laisser passer » pour tous les clients arrivés avant 21h au restaurant. Selon eux, le récent couvre-feu décrété a porté « le coup de grâce » à une « économie de la restauration déjà terrassée par de nombreux mois de crise ». Pour limiter les conséquences de cette mesure, une solution existe : l’adaptation. Découvrons ensemble toutes les bonnes idées à votre disposition pour limiter les conséquences du couvre-feu sur votre activité.

 

 

Solution #1 : Adapter votre offre de restauration aux nouveaux horaires

 

 

Les nouveaux horaires imposés obligent les restaurateurs à adapter leur offre de restauration, afin de répondre aux besoins des clients, essentiellement entre 18h et 21h. Les produits consommés ne sont plus les mêmes, ni les formats de consommation. A l’heure de l’apéritif, il est préférable d’orienter votre offre autour de planches de charcuterie, fromages et autres plats similaires à partager. Les tapas sont également très appréciés.

 

Pourquoi ne pas créer un « menu » apéritif dinatoire ? Il serait composé de bouchées et portions à partager, à la fois salées et sucrées, accompagnées d’une boisson. Par exemple, chez « Fulgurances » (Paris 10ème), le menu traditionnel est remplacé par de multiples assiettes d’inspiration italienne : arancini camembert-champis, pappardelle à la joue de bœuf et focaccia à la châtaigne se succèdent dès la fin de l’après-midi.

 

Pour connaître précisément les attentes de vos clients, pourquoi ne pas les interroger directement, via un formulaire envoyé par email, ou en leur posant la question au restaurant ?

 

Aussi, il est préférable d’élargir votre offre durant la journée, via de nouvelles formules pour le petit déjeuner, le goûter ou le brunch. Autant que possible, élargissez la durée du service du déjeuner, pour ajouter un ou deux services supplémentaires. Au café Les Deux Gares (Paris 10ème), le service du soir commence à 18h45, tandis que de nouvelles formules à base fruits de mer, charcuteries et fromages apparaissent en service continu, tout au long de la journée.

 

 

Solution #2 : Adopter une stratégie de distribution omnicanale

 

 

La distribution omnicanale consiste à multiplier les canaux de distribution, afin d’accroître les points de contact avec la clientèle.

 

Par exemple, la mise en place d’un service « Click & Collect » est une solution simple et rapide à mettre en œuvre. Les clients peuvent commander leurs repas en ligne, et les récupérer quand ils le souhaitent dans votre établissement. Cela vous permet de vendre des repas jusqu’à 21h, avant que chacun ne rentre chez soi. Ce service peut être facilement déployé via un prestataire externe spécialisé, tel que Beefid, Digitiz.me ou AddicTill.

 

Aussi, il est possible de vous inscrire rapidement sur les plateformes de livraison à domicile, telles que PopChef, Foodchéri, Deliveroo ou UberEats. En effet, l’activité de livraison n’est pas concernée par les restrictions du couvre-feu.

 

 

Solution #3 : Adaptez votre communication

 

 

En ces temps troublés, il est nécessaire de communiquer davantage afin de démontrer votre réactivité auprès de vos clients, et les rassurer. Créer une newsletter pour maintenir le lien, et leur donner des nouvelles. Durant le couvre-feu, animez vos comptes sur les réseaux sociaux en publiant des idées de recettes, en communiquant sur vos fournisseurs ou l’adaptation de votre offre de restauration.

 

 

En complément du plan d’aides exceptionnel annoncé par le gouvernement à l’attention des professionnels de la restauration, il est possible de limiter concrètement les conséquences du couvre-feu sur votre activité. Dans l’attente de jours meilleurs, faire preuve d’adaptation, de créativité et d’imagination sont les solutions les plus efficaces pour les professionnels de la restauration.

+1

Pin It on Pinterest