Sélectionner une page

Vous avez l’intention d’ouvrir un restaurant sous peu ou pensez à changer la gestion de votre établissement ? Peu importe votre situation, la question du logiciel de caisse ne tardera pas à se poser ! Quelles sont les obligations légales auxquelles se conformer ? Quels sont les logiciels les plus efficaces ?

 

Le logiciel de caisse restaurant, un investissement obligatoire

Une caisse enregistreuse doit obligatoirement se conformer à quelques obligations légales. Cette mesure est nécessaire pour lutter contre la fraude fiscale. Ainsi, on vous demandera d’avoir une version de logiciel de caisse de restaurant certifié selon les normes NF525.

De plus, lorsque vous faîtes l’acquisition d’un logiciel de caisse de restaurant, gardez bien à l’esprit que :

  • Il est préférable d’avoir une caisse enregistreuse : bien que l’idée d’une prise de note manuelle puisse vous sembler intéressante si vous n’êtes pas à l’aise avec la technologie, vous devrez être en mesure de fournir toutes vos recettes à l’administration fiscale en cas de besoin. On vous demandera le plus souvent un format numérique standardisé.
  • Il est nécessaire de tracer l’ensemble de vos opérations : votre logiciel de caisse enregistreuse doit permettre de faire facilement le lien entre vos différentes actions afin d’avoir des justificatifs suffisant en cas de contrôle fiscal.

Le saviez-vous ? Le logiciel de caisse d’un restaurant est obligatoire ! Son absence peut vous entraîner une amende allant jusqu’à 7500 euros.

 

 

Quel logiciel de caisse restaurant choisir ?

Il existe différents types de logiciels de caisses restaurant. Que vous soyez ultra connecté ou que ayez besoin du minimum requis, vous trouverez votre bonheur parmi les solutions disponibles. Le bon logiciel de caisse de restaurant doit, dans tous les cas, être :

Facile à utiliser : il peut être tentant de vouloir investir dans un logiciel de caisse restaurant à la pointe de la technologie qui permet également de gérer les stocks et la comptabilité. Pourtant, dans bien des cas on remarque qu’une interface ergonomique et des commandes claires sont essentielles notamment pour garantir la réactivité et la rapidité d’utilisation.

Spécifique à la restauration : la restauration est un domaine à part entière, aussi votre logiciel de caisse doit pouvoir s’y adapter. Nous vous recommandons de privilégier les logiciels de caisses qui permettent d’ajouter des modes de cuissons, d’envoyer un ticket avec plus de détails en cuisine ou même encore de noter les commandes en fonction d’un plan de table.

Aider à la gestion de stock : si vous avez toujours peur de vous trouver à court de boissons, sachez que certains logiciels de caisse restaurants vous permettent également de noter votre gestion de stock. Vous ne serez ainsi jamais dépourvu de matière première. Un stress en moins et un meilleur suivi dans la gestion de votre restaurant.

 

Combien coûte un logiciel de caisse restaurant ?

Quel est le prix d’un logiciel de caisse restaurant ? Tout dépend en fait de l’utilisation que vous allez en faire ! Les logiciels premiers prix peuvent se trouver pour environ 50 euros alors que les modèles les plus performants coûtent jusqu’à 2000 euros.

Parmi les logiciels de caisses restaurants les plus connus on distingue AddicTill, RestaurantANGELO et Hiboutik qui sont les plus appréciés des gérants.

Certains sont complètement gratuits, d’autres doivent faire l’objet d’une souscription mensuelle et peuvent se télécharger à partir d’une application sur une tablette mobile. Une solution souvent intéressante car les logiciels de caisse restaurant doivent toujours être maintenus à jours régulièrement pour s’assurer de leur conformité avec la législation en vigueur. Sur une application, la maintenance est souvent automatisée.

 

Nous espérons que ces informations vous aideront à choisir votre logiciel de caisse restaurant. Envie d’avoir plus d’astuces pour gérer votre établissement ? Téléchargez notre fiche de cuisine pour des conseils spécifiques.