Vous souhaitez ouvrir un restaurant ? Si vous n’avez pas d’expérience en la matière, sachez qu’il existe des formations obligatoires à suivre au niveau réglementaire. D’autres également, non obligatoires, peuvent être un atout crédibilité non négligeable, notamment au moment de demander un prêt à la banque. Quelles sont-elles ? On fait le point sur les formations nécessaires à l’ouverture ou la reprise d’un restaurant.

 

Quelles sont les formations obligatoires pour ouvrir un restaurant?

 

S’il est vrai qu’aujourd’hui vous pouvez ouvrir un restaurant sans un diplôme d’hôtellerie ou de restauration, il vous faudra malgré tout justifier de bagages en matière de formation.

 

Parmi les formations obligatoires , vous retrouverez :

  • La formation Permis d’exploitation : elle est nécessaire pour pouvoir vendre des boissons alcoolisées et obtenir une licence restaurant
  • La formation HACCP en matière d’hygiène et de sécurité
  • La formation Permis de ventes de boissons alcoolisées la nuit, pour vendre de 22h à 8h de l’alcool à vos clients.

 

Formation n°1 : le permis d’exploitation

 

Elle est obligatoire si vous comptez servir de l’alcool et vous sensibiliser sur les enjeux de santé publique liés à la restauration, vos droits et obligations sur le tabagisme, l’alcool et les nuisances sonores.

 

formation-permis-exploitation

 

Au programme de la formation :

– la prévention et la lutte contre l’alcoolisme

– la protection des mineurs

– la répression de l’ivresse publique

– la législation des stupéfiants

– la lutte contre le bruit

– les principes de responsabilité civile et pénale.

– les affichages obligatoires (signalisation interdit de fumer, prix des boissons…)

 

En fin de programme, vous recevez un permis d’exploitation valable pendant 10 ans, renouvelable via une formation de mise à jour.

 

Pourquoi cette formation est importante ? Déjà parce qu’elle vous permettra de connaître la législation au sujet de l’alcool et des stupéfiants, mais aussi parce qu’avec elle, vous pourrez obtenir la licence restaurant ou la licence IV qui vous permettent de pouvoir servir des boissons alcoolisées.

 

Durée de la formation : 2 jours et demi, ou 1 jour si vous pouvez justifier de 10 ans d’exploitation de la licence (il s’agira plus là d’une remise à niveau).

Prix : Environ 500€

Où la suivre :  de nombreux organismes agréés les dispensent, renseignez-vous pour les trouver auprès de votre Chambre de commerce et d’industrie ou sur le site du Ministère de l’Intérieur.

 

Formation n°2 : la formation hygiène alimentaire HACCP

 

La formation HACCP est la principale formation en matière d’hygiène alimentaire : vous êtes dans l’obligation depuis le 1er octobre 2012 de justifier qu’au moins l’un des membres de votre personnel a suivi cette formation, soit titulaire d’un diplôme dans ce domaine ou d’une expérience de 3 ans en tant qu’exploitant.

 

Au programme de la formation : les normes sur les denrées alimentaires, sur le personnel et sur l’hygiène. Quelles sont les règles d’hygiène à respecter  ? Comment prévenir, éliminer et réduire à un niveau acceptable les dangers biologiques, physiques ou chimiques lors de la préparation d’un repas ?

 

formaton-hacc

 

Le non-respect des règles d’hygiène peut entraîner des sanctions, pouvant aller de l’amende de 2000€ à la fermeture administrative de votre établissement. Cette obligation répond à des raisons évidentes de sécurité.

 

Durée de la formation : 14 heures sur 2 jours

Prix : 200 à 450€ €

Où la suivre :  auprès d’un organisme régional habilité avec un programme de formation précis.

 

 

Formation n°3 : le permis de vente de boissons alcooliques la nuit

 

La vente d’alcool est réglementée entre 22 heures et 8 heures du matin. Aussi si votre restaurant n’est pas ouvert le soir, vous pouvez vous passer de ce permis.

 

En revanche, si vous proposez des repas en soirée, et donc que vous comptez vendre des boissons alcoolisées après 22 heures, cette formation est obligatoire et vous permettra de gérer votre établissement en conformité avec la réglementation !

 

 

Durée de la formation : 7 heures

Prix : 200 – 250 €

Où la suivre :  sur internet !

 

 

Les formations non-obligatoires

 

De nombreux organismes proposent des formations pour acquérir des connaissances en tant que futur restaurateur et certaines sont éligibles au compte personnel de formation (CPF). Vous y apprendrez notamment comment appréhender la réalité du métier, les modèles économique de la restauration, comment gérer votre personnel, les modes d’exploitation….

 

N’hésitez pas également à suivre une formation comptable ou commerciale, pour apprendre à analyser les bons ratios et marges clés en restauration ou à bien communiquer sur votre restaurant. Enfin, un stage en restauration, avant le lancement de votre propre business sera un véritable atout et montrera votre motivation à travailler dans ce domaine aux investisseurs ou aux banquiers !

 

 

Avec ces formations en poche, qu’elles soient obligatoires ou non, vous avez les cartes en main pour vous professionnaliser plus rapidement. Elles sont également une garantie non négligeable pour les banques de votre motivation et pour votre future clientèle. Petit conseil : pensez à intégrer dans les prévisions financières de votre business plan les coûts de ces formations !