Ouvrir un restaurant est un projet qui ne s’improvise pas ! L’idée vous trotte en tête depuis bien longtemps déjà et vous pensez avoir tous les éléments pour créer un business rentable ? Avant de se lancer, une dernière question se pose : quel est le budget pour ouvrir un restaurant ? Créer son restaurant avec ou sous apport et finaliser son business plan en ayant une vision complète des dépenses à prévoir… Voici nos conseils.

 

Faire les premiers investissements à l’ouverture d’un restaurant

Ouvrir un restaurant c’est se poser la question de l’investissement. Qu’il s’agisse du matériel ou des matières premières, vous devrez pouvoir vous constituer un stock d’éléments avant même d’ouvrir vos cuisines. Ces éléments sont essentiels à votre bon fonctionnement et à votre rentabilité future. Hors de question, donc, de miser sur du premier prix ou des éléments qui seront rapidement obsolètes. Voyez ces investissements de départ comme des actifs pour votre entreprise qui vous permettront de créer rapidement de la valeur.

 

Liste des investissements à prévoir à l’ouverture d’un restaurant

La liste ci-dessous est non exhaustive, mais vous donnera déjà un bon aperçu des éléments à prévoir dans votre budget pour ouvrir un restaurant.

  • Achat ou location de local : Pendant cette phase, vous devrez également prévoir de reprendre le fonds de commerce et payer les frais de l’agence immobilière. Pensez aussi à la nécessité de réaliser certains travaux et estimez un budget à la hausse pour ne pas être pris au dépourvu.
  • Frais de création du restaurant : Créer un restaurant, c’est ouvrir une entreprise et passer par toutes les étapes administratives qui y sont liées. Vous devrez donc prévoir un budget pour votre immatriculation en tant qu’établissement de restauration, la rédaction de vos statuts juridiques etc…
  • Achat de matériel : Un bon restaurant ne peut pas tourner sans un minimum de matériel disponible. Vous devrez ainsi prévoir le budget nécessaire pour avoir de la vaisselle, un ou plusieurs réfrigérateurs, un four, une caisse enregistreuse, des tables et des chaises. Ne négligez pas l’étape aménagement et décoration pour créer une ambiance unique qui renforcera votre concept.
  • Ajoutez également à cela d’autres investissements non matériels, comme la phase de formation du personnel pendant laquelle vos employés pourraient avoir quelques loupés. Vous les aiderez néanmoins à réaliser leur plein potentiel et vous leur offrirez la capacité de pouvoir s’améliorer dans votre restaurant. Une bonne équipe joue forcément sur votre rentabilité à long terme !

 

 

Comment financer le budget d’ouverture d’un restaurant ?

Pour financer votre restaurant, vous avez besoin d’une estimation des investissements que vous devrez apporter à toutes les étapes de la création de votre entreprise. Un besoin en fond de roulement doit également être établi pour avoir une vision à moyen et long terme.

Il est possible d’obtenir des aides et des subventions dans le budget pour ouvrir son restaurant. Vous pouvez ainsi compter sur un prêt brasseur ou Pôle Emploi.

Pôle Emploi vous permet de bénéficier de différentes aides et prêts à 0% d’intérêt. N’hésitez pas à vous tourner vers votre conseiller pour obtenir plus d’informations sur l’ACCRE, l’ARCE ou le prêt NACRE.

Vous pouvez aussi faire appel au CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise) pour profiter de l’expérience d’une association ou d’une entreprise qui vous accompagnera dans votre projet d’ouverture de restaurant.

 

 

Ouvrir un restaurant sans apport, est-ce possible ?

Si dans votre budget pour ouvrir un restaurant, vous êtes dans l’impossibilité d’utiliser un apport, pas de panique. Vous pourrez tout de même ouvrir votre établissement ! Quelques éléments sont à prendre en compte pour vous assurer de la viabilité de votre projet.

On vous demandera souvent d’avoir un business plan solide. En effet, vous devrez donner des pronostics fiables à vos investisseurs. Vous devez être prêt à les intégrer au capital social de votre restaurant.

Si vous n’avez pas d’apport numéraire, vous pouvez toutefois vous tourner vers un apport en nature ou en industrie. Posséder un camion, un local ou un chef de cuisine renommé peut être une façon de rassurer vos investisseurs et couvrir une partie du budget pour ouvrir votre restaurant.

 

Trouvez encore plus de conseils pour le lancement de votre projet de restaurant en téléchargeant notre livre blanc !

 

Pin It on Pinterest

Share This